La mise à jour de la situation professionnelle permet à l’allocataire d’être payé pour son juste droit.