10 Août

A la une

Plan de ré-ouverture progressive de l’accueil, des visio-guichets et permanences Caf

Chers partenaires,

Au vu de l’évolution de la situation sanitaire, et afin de reprendre nos missions d’accueil physique, sur rendez-vous, et en accompagnement sur les services en ligne, les modalités d’accueil de la Caf Touraine sont amenées à évoluer.

Concernant l’accompagnement sur les services en ligne, la Caf Touraine a rouvert depuis le 8 juin l’accueil au public au siège de la Caf, à Tours. Les allocataires sont reçus par nos agents qui les accompagnent sur leurs démarches, dans le respect des gestes barrières préconisés dans le contexte de l’épidémie de Covid 19.

Concernant les rendez-vous, ils ont été assurés par téléphone pendant toute la durée du confinement. Cette modalité de rendez-vous téléphonique est maintenue, et complétée par une reprise progressive de nos rendez-vous au siège de la Caf et dans nos lieux de permanences.

Afin de renforcer notre présence sur le territoire d’Indre-et-Loire et d’accompagner les allocataires, notamment les plus fragiles, différentes mesures sont mises en œuvre :

  • poursuite des rendez-vous assurés par téléphone, pour les rendez-vous pris par les allocataires sur le www.caf.fr ou proposés par les téléconseillers de la PFS,
  • reprise progressive des rendez-vous assurées en visio à compter du 17 août pour les visio-guichets de Sainte Maure-de-Touraine, Bléré et Bourgueil.

A compter du 2 septembre, l’ensemble des permanences proposées en visio-guichet seront assurées :

  • reprise des rendez-vous assurés au siège. Pour les allocataires les plus fragiles (dossiers particulièrement complexes, difficultés administratives, difficultés liées à la maîtrise de la langue,… ), des rendez-vous au siège seront proposés par les agents Caf,
  • reprise des permanences, à compter du 2/09, à l’exception de la permanence d’Amboise, au centre Simone Veil.

Le nombre de rendez-vous proposé sera réduit, pour intégrer un temps de désinfection des espaces entre chaque rendez-vous.

Nous espérons que ces modalités nous permettront, conjointement avec les actions que vous menez, de répondre aux attentes des allocataires.

Sachant compter sur votre mobilisation en faveur de l’accès aux droits.

Cordialement,